Créanciale

La créanciale

Origine

Autrefois, le pèlerin désirant se rendre en un sanctuaire lointain demandait à son curé une lettre de recommandation. Cette lettre attestait son état de pèlerin recommandable à ceux qui pouvaient lui offrir l'hospitalité. Elle lui servait aussi de laissez-passer auprès des autorités civiles, militaires et ecclésiastiques rencontrées sur sa route.

Aujourd'hui

Aujourd'hui, la créanciale est un document qui engage celui qui le délivre comme celui qui le long du chemin le présente à ses hôtes sans pour autant faire valoir un droit quelconque.

En la demandant, vous acceptez de signer l'engagement suivant :

Moi... (votre nom), de la paroisse de ... (votre paroisse), du diocèse de ....(votre diocèse) ayant accepté de quitter mes lieux coutumiers pour me rendre à Saint Jacques de Compostelle à pied/cheval/vélo, je veux respecter l'esprit du pèlerinage, l'Eglise, les pèlerins, mes hôtes et la nature traversée.

Délivrance

Sa remise n'exige pas d'être chrétien, mais peut être l'occasion d'un dialogue fraternel et confiant ouvrant à un approfondissement spirituel du pèlerinage. Un "guide de la créanciale" est remis en même temps.

Pour cette raison, nous ne pouvons pas la délivrer par correspondance. Vous pouvez en obtenir une :

• auprès du service des pèlerinages de votre diocèse,
• au Centre Sainte Madeleine à la permanence d'accueil des pèlerins,
• ou en vous renseignant auprès des associations jacquaires.