Le Centre Sainte Madeleine

un peu d'histoire...

Situ√©e sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, la colline de V√©zelay est, depuis le Moyen-√āge, un lieu de rassemblement des grands chemins de pri√®re. Le Centre Sainte-Madeleine, participe √† l’accueil des p√®lerins et des visiteurs sur la colline.

Au Moyen-√āge, les p√®lerins logeaient dans les “h√ītelleries”, et quand l’affluence √©tait grande, dans les immenses caves vo√Ľt√©es creus√©es sous la ville. Depuis la fondation de l’abbaye, le Centre Sainte-Madeleine, contribue sous des formes variables √† l’accueil des p√®lerins et voyageurs.

En 1844 les sŇďurs de la Providence y fond√®rent une √©cole. Pendant l’occupation, la communaut√© religieuse dirig√©e par Mlle Arnol accueillit de nombreux enfants juifs, et les cacha entre 1942 et 1944. Marie Arnol (sŇďur L√©ocadie) a √©t√© reconnue “Juste parmi les Nations” par l’√©tat d’Isra√ęl, pour avoir aid√©, √† ses risques, des juifs pourchass√©s pendant l’occupation. L’√©cole cessa d√©finitivement de fonctionner en 1957.

Depuis les ann√©es 70, le Centre √©tait g√©r√© et anim√© par les Franciscaines Missionnaires de Marie. En 2015, il a √©t√© confi√© aux Fraternit√©s Monastiques de J√©rusalem pour y poursuivre sa mission d’accueil.